Publié sur Laisser un commentaire

Ail fermenté ultra facile

Ail fermenté dans le miel | Recette facile

Du miel et de l’ail, c’est tout ce dont tu auras besoin pour reproduire cette recette d’ail fermenté qui fera danser tes papilles.

Il y a quelques semaines, l’équipe du magazine Curium m’a mise au défi de partager un contenu en lien avec la fermentation dans le cadre du #fevrierfermentation… et ils ont cogné à la bonne porte!

Quelques jours plus tard, j’étais déjà en train de filmer les premières images de ce reel. Mon objectif? Vous prouver qu’avec un peu de patience et d’amour, tout le monde est en mesure de se préparer un pot d’ail au miel fermenté avec lequel on pourra assaisonner une panoplie de mets.

Avantages de l’ail fermenté

En plus d’être un condiment savoureux, cet ail fermenté sera généralement plus facilement digéré que les gousses crues. Cet avantage est encore plus important pour ceux qui ont tendance à avoir davantage d’inconforts intestinaux. 

Pourquoi? En fait, tout comme les oignons, les poireaux ou les choux de Bruxelles, l’ail est riche en fructanes (oligosaccharides). Ce type de glucide appartient à la famille des FODMAP. Ceux-ci sont des éléments nutritifs reconnus pour leurs effets parfois plus désagréables sur la santé digestive.

Ce qui est vraiment cool avec cette recette c’est que durant la fermentation, ces composés vont se transformer et laisser place à d’autres molécules plus facilement digérées par notre organisme. Plus les microorganismes font leur travail de « coupeurs de FODMAP », plus les désagréments vécus par les individus plus sensibles sont réduits.

 

Ail fermenté dans le miel | Recette facile

Ail fermenté ultra facile

Prep Time10 mins

Equipment

  • 1 pot en verre avec couvercle bien propre d'environ 500 ml (Il doit être suffisament grand pour qu'il reste un peu d'espace par dessus l'ail)

Ingredients

  • Environ 5 têtes d'ail moyennes
  • 250 ml (1 tasse) de miel non pasteurisé (suffisament pour recouvrir l'ail)
  • (autres aromates au choix, voir sections ci-dessous)

Instructions

  • Éplucher les gousses d'ail en s'assurant de retirer les sections de la chaire endommagées.
  • Transférer celles-ci dans le contenant en verre.
  • Ajouter du miel afin de couvrir entièrement les gousses d'ail.
  • Fermer le pot et placer dans un endroit frais et sombre.
  • Chaque jour durant les deux premières semaines au minimum, ouvrir le pot pour laisser la pression s'échapper et retourner le pot à l'envers de manière à recouvrir les gousses d'ail de miel. Par la suite, on peut espacer les manipulations en s'assurant quand même de garder un oeil sur le pot.
  • Laisser fermenter pour un minimum de 2-3 semaines puis savourer de la manière désirée.

Notes

* L'ail fermenté peut être conservé durant près d'un an à une température plus fraîche (environ 15 °C à 20°C).

Autres astuces

Tu aurais aussi pu ajouter d’autres ingrédients riches en saveurs dans le miel de ton ail fermenté afin de rehausser ses saveurs:

  • Fines herbes : Thym, romarin, feuille de laurier, sauge…
  • Piquant: Flocons de piment, Gochujang, paprika, Jalapeno…
  • Zestes d’agrumes: citron, lime, orange…
  • Autres aromates: Graines de moutarde, carvi, poivre, anis étoilé, morceaux de gingembre…

P.s. Je n’ai pas encore essayé ces alternatives, mais je suis pas mal certaine que ce serait un succès!

Un autre point super avantageux de cette recette c’est que tu pourras laisser le pot reposer à température de la pièce durant plusieurs mois. Il s’agit donc de la technique parfaite pour profiter des récoltes locales au cours de l’année et économiser par le fait même!

(p.s. Pour obtenir plus de trucs pour que tes achats alimentaires te coûtent moins cher, tu peux te procurer mon guide interactif « Manger à petit prix »)

Utilisations culinaires

C’est le moment de conclure cet article en beauté. Afin d’y arriver, j’ai envie de te présenter quelques manières originales de mettre en vedette ton ail fermenté et le miel se trouvant dans le pot! 

Tu pourras donc en ajouter sur:

  • Des légumes grillés
  • Une toast ou une tartine garnie (avec de la ricotta ou du labneh, ce serait miam!)
  • Des morceaux de halloumi grillés
  • Un hummus ou une trempette crémeuse
  • Une pizza

Ce serait aussi délicieux dans une:

  • Marinade ou une vinaigrette
  • Soupe ou un potage
  • Sauce aux saveurs asiatiques
  • Pâte à pain
 

P.s. Pour préserver les avantages des bonnes bactéries se trouvant dans l’ail fermenté, il est préférable de ne pas faire cuire le miel.