Publié sur Laisser un commentaire

Du port du masque vers des lois grossophobes…

Oui au masque, non au pas de trop | Critique Article Journal de Montréal

On m’a envoyé des extraits d’un article récent du Journal de Montréal. Ça m’a donné des frissons dans le dos! Il s’agissait d’une critique du port du masque dans le cadre de la pandémie qui fait rage au Québec. L’auteur de l’article en question est en faveur du port du masque. Toutefois, dans son raisonnement, il a soulevé certains arguments qui m’ont fâchée. Je sais que plusieurs Québécois pensent ainsi. Ça me dérange beaucoup.

Je devais évidemment vous partager mon avis sur la question.

Comme tu le sais sûrement, le port du masque dans les lieux publics fermés est maintenant obligatoire. Que tu sois ou non en faveur de cette loi, je crois que ce qui suit pourrait t’intéresser.

Je te laisse premièrement prendre un moment pour lire ces citations et réfléchir aux implications de ces affirmations.

Citations grossophobes

« Pourquoi soigner l’obésité quand on peut bannir les barres de chocolat ? »

« Pourquoi ne pas imposer la pesée obligatoire hebdomadaire sur une “balance” reliée par un petit logiciel à la Santé publique ? Avez-vous pensé une seconde aux milliards sauvés si tous les Québécois respectaient leur poids santé? »

« Et puis, si c’était bon pour la cigarette et le tabac, pourquoi ce ne le serait pas pour votre graisse ? »

Ta santé est plus qu’un poids sur la balance

Comment quelqu’un peut-il penser que ce genre de raisonnement est logique? Que le fait d’accepter de mettre des masques pour le bien commun est un premier pas vers ce genre de mesures inappropriées basées sur le poids et les habitudes alimentaires uniquement.

J’aimerais te rassurer:

NON, bannir les barres de chocolat n’est pas une bonne idée du tout. Ça ne fera que hausser leur attrait à nos yeux. Éventuellement, ça nous poussera à les considérer comme étant des aliments spéciaux. On leur attribuera une valeur morale négative. Ceux qui en mangeront auront l’impression d’être de mauvaises personnes, alors que ce n’est pas le cas du tout. Le chocolat peut sans aucun problème faire partie d’une alimentation équilibrée.

NON, le poids n’est pas toujours directement associé avec l’état de santé d’une personne. Le fait de peser les gens de manière obligatoire pourrait au contraire avoir des impacts négatifs sur ces derniers. Tout cela pourrait les pousser à suivre des diètes s’avérant nuisibles pour leur santé, voire dangereuses. Ça risque également fortement d’affecter leur santé mentale et de les fragiliser au développement d’une forme de trouble alimentaire.

Ces théories discriminatoires et grossophobes ne sauveraient pas la vie des gens… PAS DU TOUT!

On ne devrait JAMAIS, au grand jamais forcer les gens à perdre du poids.

Des arguments fallacieux

Et toi, que penses-tu de ce genre d’argumentaire basé sur des principes susceptibles d’emprunter la “pente glissante”? Crois-tu qu’en acceptant de veiller à la sécurité de tous, ça signifie que le gouvernement peut nous imposer n’importe quoi? De mon côté, je suis complètement en désaccord, vous l’aurez bien deviné.

Es-tu familier avec le sophisme de la “pente glissante”. Si ce n’est pas le cas, je t’invite à lire ce mémoire de maîtrise sur la question. À travers le document, Kevin Voyer nous partage deux exemples populaires en bioéthique au sujet de l’avortement et de l’euthanasie.

Voici un extrait qui pourra t’aider à mieux comprendre: “La structure logique de la pente glissante est plutôt simple: si on permet A, alors B sera la conséquence nécessaire ou très possible; B est moralement inacceptable; par conséquent, on ne devrait pas permettre A”.

Un masque pour réduire la contagion

Dans son article, l’auteur présente un exemple complètement farfelu. Il compare à tort le port du masque à l’imposition de limites sur l’achat de fromage ou de beurre dans les épiceries dans l’objectif “d’améliorer notre cholestérol sanguin”.

Les deux mesures n’ont premièrement aucun lien ensemble. Il est démontré que le port du masque réduit la portée des gouttelettes de salive/mucus contenant le virus. Qu’il participe à la réduction de la zone de contamination. Que ça pourrait réduire considérablement le nombre de gens malades et de décès. Porter le masque pourrait nous aider à sauver la vie de plusieurs personnes tandis qu’il est démontré que la consommation d’aliments hauts en cholestérol alimentaire n’est pas réellement liée à l’état de santé.

Ce texte omet également de mentionner que le nombre de personnes infectées peut augmenter exponentionnellement en raison du caractère contagieux de la maladie. Une personne peut, à elle seule, contaminer des centaines d’autres individus. Celles-ci pourront, à leur tour, affecter un nombre incalculable d’êtres humains ayant des conditions de santé variables. Si on ne met pas en place des mesures de sécurité dès maintenant, on pourrait rapidement perdre le contrôle. À ce moment, le nombre de morts pourrait devenir très élevé. On voit donc comment le masque peut nous aider concrètement.


Mon verdict au sujet du masque

Je suis EN FAVEUR du port du masque et je crois qu’on devrait faire tout ce qui est en notre possible pour réduire le nombre de gens qui seront atteints par la COVID-19. J’ajouterais à cela la citation suivante: “Cependant, les masques à eux seuls ne peuvent ralentir considérablement la pandémie de COVID-19. Ils doivent être associés à une distance sociale adéquate et à une hygiène des mains diligente.” Il est aussi primordial de porter son masque adéquatement et de suivre les autres mesures de sécurité proposées.

Je tiens toutefois à mentionner que je ne suis pas une experte dans le domaine. En cas de doute, je te conseille de te fier sur l’avis de professionnels de la santé spécialisés en microbiologie et en infectiologie.

Si le sujet de la grossophobie t’intéresse, je te suggère de consulter ces articles:

Pour réellement apprendre à écouter ton corps, voici l’essai gratuit de ma formation “La Faim: Comment mieux comprendre son corps”.

Références

Publié sur 2 commentaires

Glucides: Manger en soirée & glucides

Glucides dans un bol de cereales Cheerios | Recette de lait à la framboises
Glucides dans un bol de cereales Cheerios avec lait et petits fruits

La peur des glucides et du fait de manger en soirée touchent malheureusement une multitude de personnes. Avec la hausse de la popularité de la diète cétogène ou d’autres alimentations du même genre, ce problème est de plus en plus présent. J’ai l’impression que la situation s’est également empirée depuis le début du confinement. Les collations se multiplient et la culpabilité les entourant ne cesse de grandir. 😢

Pourtant, ce nutriments possède sans l’ombre d’un doute plusieurs rôles importants dans notre organisme. Le retirer de nos repas peut être difficile, triste… et surtout inutile! J’ai donc envie de te dire STOP. Arrête de t’en faire avec cette croyance. ❌

Je te confirme qu’en tant que nutritionniste, les glucides font partie de mon alimentation quotidienne. Je ne cesserai pas d’en manger de sitôt. Ils m’aident à optimiser ma santé à plusieurs niveaux, en plus d’être délicieux et souvent très accessible. 

 

Ma relation avec les glucides

Pour te mettre en contexte, j’ai envie de te partager quelques informations plus personnelles à mon sujet.

Depuis aussi longtemps que je puisse m’en souvenir, j’ai été une amatrice de céréales à déjeuner. J’ai toujours associé celles-ci avec des souvenirs heureux: des bols garnis de bleuets frais cueillis dans notre jardin pour le petit-déjeuner, des sacs transportés avec moi à l’école pour la collation ou des petits bols pris pour assouvir mes envies de manger en soirée.

Elles m’ont aussi accompagnées tous les soirs ces jours-ci: une petite poignée avec des haricots de soya grillés au sirop d’érable ou lancée dans un bol de yogourt grec et petits fruits. Simple, mais si efficace!

Des souvenirs d’enfance pleins de glucides

Je d’ailleurs suis certaine de ne pas être la seule à associer cet aliment avec des moments plaisants de ma vie. Trouves-tu aussi que les céréales sont réconfortantes? 🙌

Durant mon enfance, les céréales à déjeuner ont toujours fait partie des choix se trouvant dans notre garde-manger. Puisque celles-ci sont composées de grains entiers comme premier ingrédient et qu’elles contiennent une très faible quantité de sucre ajouté, il s’agit d’une alternative intéressante pour notre santé à divers niveaux.

Glucides dans un bol de cereales Cheerios | Recette de lait à la framboises

Ces céréales sont également enrichies en plusieurs vitamines et minéraux comprenant la vitamine B12, un composé souvent retrouvé en très faible quantité dans l’alimentation végétalienne.

Les avantages du bol de céréales

De plus, le bol de céréales possède plusieurs aspects intéressants: il est accessible en plus d’être ULTRA facile et rapide à préparer.

Tu n’es toujours pas convaincu!? 🤓

Voici quelques autres raisons pourquoi les glucides, et tout particulièrement les grains entiers, devraient faire partie de ta routine!

Prioriser les grains entiers!

Il faut savoir que tous les glucides ne sont pas créés égaux. Les glucides simples, comme les sucres ajoutés ont des effets négatifs potentiels pour la santé et devraient, sans nécessairement être évités à tout prix, ne pas occuper une place trop importante dans notre alimentation.

Les glucides complexes sont sans aucun doute nos alliés. 

À travers la littérature scientifique, on trouve plusieurs méta-analyses* indiquant que ceux-ci auraient des effets positifs sur plusieurs aspects de notre santé, notamment en réduisant le cholestérol sanguin, les risques de diabète ainsi que de certains cancers (principalement le cancer du pancréas).

Les grains entiers sont aussi généralement riches en fibres, ce qui a pour avantage de réguler le transit intestinal et de faciliter une évacuation saine.  

En bref, la littérature scientifique nous dit d’intégrer les glucides complexes tels que les grains entiers dans nos vies, tout en réduisant notre consommation de sucres ajoutée. Pour y arriver, tu peux choisir une variété d’aliments qui te plaisent et qui pourront te satisfaire pleinement.

* Une analyse approfondie des résultats de plusieurs études scientifiques.

Recette « 5 ingrédients » passe partout!

Pour terminer, j’ai envie de te présenter le genre de recette qui pourra satisfaire pleinement tes papilles, en plus de t’aider à ne pas être déconcentré par la faim en avant-midi. Ce déjeuner (ou collation!) est tellement simple et rapide à mettre en place que tu n’auras plus aucune raison de sauter ce repas alors que tu ressens la faim! 🙋‍♀️

Céréales au lait rose à la framboise

Prep Time5 mins
Servings: 1 bol

Ingredients

Lait rose

  • 125 ml (1/2 tasse) de framboises surgelées
  • 250 ml (1 tasse) de boisson de soya régulière ou à la vanille non sucrée
  • 15 ml (1 c. à soupe) de beurre de tournesol
  • 30 ml (2 c. à soupe) de graines de chanvre

Céréales

  • 375 ml (1 1/2 tasse) de céréales à déjeuner de type Cheerios (j'aime bien celles dans la boîte jaune)

Instructions

  • Ajouter tous les ingrédients du lait rose framboise dans un mélangeur et mélanger jusqu'à homogénéité.
  • Servir immédiatement sur un bol de céréales ou le conserver au réfrigérateur pour plus tard (le mélange peut changer légèrement de couleur).

Plus d’infos glucides et manger en soirée

D’ailleurs, si t’as envie d’en savoir plus au sujet des glucides et du fait de manger en soirée, je te suggère d’aller consulter ces articles et vidéos:

Publié sur 9 commentaires

Doit-on nettoyer les aliments au retour de l’épicerie?

Une femme fait l'épicerie

Pour commencer, voici ma réponse sous forme de vidéo pour tous ceux qui aiment davantage ce format!

Comment faire l’épicerie sécuritairement?

Dans ma dernière vidéo, je t’explique comment faire ton épicerie et acheter tes aliments de manière sécuritaire en temps de pandémie liée au Coronavirus.

Il y a plusieurs trucs simples que tu peux appliquer et intégrer à tes habitudes de vie pour réduire au maximum le risque de transmission du virus et éviter d’être malade (ou de rendre malade d’autres personnes plus fragiles) et j’ai envie de te les partager de manière concrète.

J’ai résumé au même endroit les réponses aux questions suivantes:

  • Quelles mesures de sécurité doivent être adoptées pour éviter la transmission du virus lors de nos visites à l’épicerie?
  • Est-ce qu’on doit laver tous nos aliments au retour de l’épicerie?
  • Doit-on utiliser du savon pour laver les aliments?
  • Quoi faire avec les aliments qui se conservent au garde-manger?
  • Et bien plus!

Est-ce que je dois nettoyer les aliments?


Pour répondre à cette question qui nous brûle tous les lèvres ces temps-ci, j’ai eu la chance d’avoir l’aide d’Émilie Boutet, une microbiologiste passionnée, pour te répondre.

J’ai également pris un moment pour analyser le plus possible de ressources scientifiques, de recommandations gouvernementales et d’articles grand public. Tu pourras donc trouver ici un gros résumé de mes conclusions sur la question et enfin savoir si tu dois nettoyer les aliments à ton retour de l’épicerie.

Réponse de microbiologiste

Voici la réponse d’Émilie:

“Non, mais oui, mais non, c’est pourtant facile à comprendre!

Voici un petit scénario probable

Quelqu’un de contaminé éternue sur une boîte de céréales. Tu touches la boîte de céréales pour la mettre dans ton panier et prends la boîte pour la déposer sur le comptoir de la caisse. Ta carte de crédit entre les mains, tu l’utilises pour payer. Tu agrippes un sac pour y mettre ta boîte de céréales puis ouvres la porte du magasin pour sortir. Tu ouvres ensuite la porte de ta voiture pour mettre ton sac contenant ta boîte de céréales dans le coffre. Tes mains touchent le volant de ta voiture pour conduire. Lorsque tu arrives à la maison, tu ouvres la porte et tu déposes ton sac. Tu prends tes lingettes désinfectantes et tu nettoies la boîte de céréales. Voilà, tu peux te reposer en paix, toutes sources de contamination a été effacées.

Oui, mais non…

Si on suit la logique de désinfecter ton épicerie, alors tu devrais aussi tout nettoyer. De ton panier, jusqu’au comptoir de la caisse, en passant par ta carte de crédit et ton sac d’épicerie. Sans oublier la porte du magasin, la porte et le volant de ta voiture et la poignée de porte de la maison. N’oublie pas ton paquet de lingette désinfectantes.

On ne peut pas désinfecter la planète entière un coup de lingette désinfectante à la fois. Pourquoi ne pas régler le problème à la source : LAVEZ vos mains souvent, c’est aussi simple que ça!

Recommençons le même scénario

Quelqu’un de contaminé éternue sur une boîte de céréales. Tu utilises tes mains pour mettre la boîte de céréales dans ton panier. Ce n’est pas grave, parce que tu sais que tu vas éviter de mettre tes mains aux visages et tu vas te laver les mains dès que tu arrives à la maison

Le problème avec le fait de nettoyer les aliments achetés à l’épicerie, c’est que les gens prennent cela comme une fausse garantie de sécurité.

Il suffit vraiment de laver nos mains avec du savon plus souvent, en plus d’éviter de mettre celles-ci dans notre visage. Avant de les consommer, il est finalement important de laver les fruits et légumes sous l’eau, comme d’habitude.”

– Émilie Boutet, Microbiologiste

Quelle leçon doit-on en tirer?

À l’heure actuelle, il n’y a aucune preuve que le COVID-19 se propage à travers la consommation directe d’aliments contaminés. Nettoyer les aliments ne semble pas être une pratique obligatoire, pour le moment.

En science, il est souvent difficile de tirer des conclusions qui seront bonnes pour tous. Les recommandations pourraient changer au cours des prochains jours. Toutefois, j’ai tout de même fait mon possible pour rassembler le plus d’informations ici. J’espère que ça pourra t’aider à mieux comprendre la situation.

Les meilleures pratiques

Pour le moment, les meilleures pratiques à avoir lorsqu’on fait l’épicerie seraient les suivantes:

  1. Minimise tes expositions possibles avec le virus. Va à l’épicerie le moins souvent possible. Si possible, il est préférable que la personne la moins vulnérable de la maison aille faire les courses seule.

  2. Avant de partir, lave tes mains une première fois.

  3. Si possible, évite d’utiliser le transport en commun pour te déplacer.

  4. Lors de ta visite à l’épicerie, assure-toi de bien nettoyer ton panier. Touche-le de nouveau seulement lorsque tes mains sont bien désinfectées. Attention à la contamination croisée. Elle pourrait se produire si tu laves tes mains, touche à ton panier sale puis lave ton panier!
  5. Touche uniquement aux aliments que tu comptes acheter. Évite de te tenir trop près des gens autour de toi, la distanciation sociale est ultra importante ici.

  6. Si possible, préfère les caisses “libre service” pour éviter le plus possible les contacts humains.
  7. Lorsque vous rentrez chez toi après avoir fait ton l’épicerie, place tes vêtements d’extérieur dans un endroit sécuritaire. Ils ne devraient pas être en contact avec autre chose. Veille à ne toucher à rien sur ton passage.

  8. Prends ensuite un moment pour te laver soigneusement les mains, avant et après avoir rangé des produits périssables. Tu peux aussi placer les autres aliments qui peuvent être conservés à la température de la pièce dans une zone non fréquentée de ton logement. De cette manière, ils seront en mini quarantaine de quelques jours. C’est facultatif, mais ça peut aider!

  9. Je te suggère aussi laver tes sacs d’épicerie plus fréquemment. Tu peux aussi en prendre des jetables pour le moment, en attendant que cette période passe.

  10. Tu peux également installer une routine de lavage stratégique dans ta maison. Pense à nettoyer comme il faut salle de bain, poignées de portes, armoires, frigo et de voiture, volant de voiture, clés, cartes bancaires, cellulaires, ordinateurs, plans de travail, etc.

  11. Avant de cuisiner ou de manger, lave-toi les mains de nouveau. Lave aussi tes fruits et légumes avec de l’eau tiède*.

    *Jusqu’à preuve du contraire, le savon ne semble pas recommandé selon Santé Canada et le Gouvernement du Québec. Tout dépendant du produit utilisé, il pourrait même avoir certains effets négatifs.

    Si tu tiens vraiment à opter pour l’option avec savon, utilise une alternative non parfumée, si possible, et assure-toi de bien rincer les aliments. De plus, note que celui-ci est encore moins nécessaire pour les fruits et légumes destinés à la cuisson (elle neutralise le virus).

N’utilise surtout pas de produits chimiques désinfectants pour nettoyer les aliments. Les nettoyants ménagers, eau de Javel, gels antiseptiques ne vont pas sur les aliments que tu vas manger!

Qui doit-on croire?

Voici quelques sources fiables à consulter si tu as envie d’en savoir davantage sur la question.

Recommandations gouvernementales

MAPAQ

Selon le MAPAQ, le virus est principalement transmis par les minuscules gouttelettes de toux ou d’éternuements provenant des personnes infectées (avec ou sans symptômes). La contamination peut donc se faire directement lors de contacts entre des individus (ex: poignées de main, échange de carte de crédit/débit) ou indirectement à travers le contact avec des gouttelettes se trouvant sur des surfaces dures. Je t’invite à lire à l’instant les réponses du MAPAQ au sujet des précautions à prendre ces jours-ci.

Santé Canada

Santé Canada recommande simplement de bien nettoyer tes mains, les aliments et surfaces avant de manger en suivant les méthodes traditionnelles.

Si tu décides de porter des gants, que tu touches une surface dure, puis ton visage avec tes mains gantées, tu ne seras pas du tout protégé. Dans ce cas, tes gants ne servent à rien du tout. Au contraire, tu ne feras qu’utiliser inutilement des ressources qui pourraient être indispensables aux professionnels de la santé. Si t’as envie d’avoir plus de détails à ce sujet, je t’invite à visionner cette vidéo sur YouTube. Dans celle-ci je vous partage certains mythes populaires au sujet du virus.

L’essentiel, c’est vraiment de ne pas toucher notre visage. Il ne faut pas non plus oublier de bien se laver nos mains le plus fréquemment possible. C’est encore plus important après avoir touché des objets.

Articles grand public

J’adore entre autre cette citation. “Pour les fruits et les légumes, c’est toujours une bonne idée de les laver, mais il ne faut pas non plus virer fou. Le plus important, c’est de se laver les mains après avoir manipulé des choses et des objets” tirée de l’article COVID-19 : comment décontaminer son épicerie par Radio-Canada. Dans cet article, on recommande toutefois le lavage des aliments rapportés de l’épicerie. Ces précautions semblent ne pas avoir été confirmées comme étant nécessaires, comme je te l’ai mentionné plus tôt. Si tu as vraiment peur ou que tu vis avec des gens ayant un système immunitaire moins fort (ex: personnes plus âgées, gens immunosupprimés, femme enceinte, bébé…), tu peux suivre ces indications. Si ça peut te rassurer, ça ne fera pas de mal.

Cet article tiré de Le Soleil nommé “Y a-t-il un risque de transmission de la COVID-19 lors d’une livraison ?” est aussi vraiment intéressant et il mérite une lecture attentive.

Finalement, j’ai bien aimé l’article “COVID-19: faire son épicerie avec précaution” de Protégez-Vous. Dans celui-ci, tu trouveras des recommandations claires, accessibles et bien détaillées.

La morale de cette histoire

Si tu dois retenir qu’une seule chose de tout ça ce serait: reste chez toi et lave-toi les mains! De cette manière, tu éviteras les perte de temps et le risque de contamination au maximum.

Il s’agit d’un nouveau virus et que certaines choses restent encore un mystère, notamment tout ce qui concerne le comportement ce celui-ci au sein de notre organisme. Dans l’éventualité que le virus échappe aux enzymes de notre estomac, les règles d’hygiène demeure la seule barrière à la contamination. Note aussi que chez les enfants, la supervision de l’hygiène après le passage à la selle reste un élément important.

N’oublie pas non plus de lire mon article “Quels aliments acheter en vue de la quarantaine du Coronavirus (COVID-19)?” pour avoir des idées d’ingrédients à ajouter à ta liste d’épicerie!

As-tu d’autres questions pour moi ou Émilie (microbiologiste)? Est-ce que tu laves ton épicerie?

Références

Formation La Faim

Si tu veux en savoir plus sur ma dernière formation nommée "La Faim: Comment mieux écouter son corps" et recevoir tous les rabais et surprises que je vous réserve, n'oublie pas de te joindre à nous sur la page Facebook de l'évènement de lancement de celle-ci.

Publié sur Laisser un commentaire

Les aliments essentiels pour la quarantaine

Tous le monde en parle… et plusieurs personnes sont en train de virer complètement folles avec ça. La pandémie de Coronavirus (COVID-19 ou SARS-CoV-2 ) a officiellement été annoncée par l’OMS et l’anxiété se fait sentir de plus en plus. J’avais donc envie de prendre un petit moment pour vous rassurer un peu, tout en vous aidant à prendre des précautions qui pourront réellement vous aider à traverser cette période plus particulière. Plus bas, vous trouverez une liste des aliments que je considère essentiels pour passer à travers votre isolation sociale ou même votre quarantaine (parce que stocker du papier de toilette, ça ne sert pas à grand-chose à moins que t’aies un syndrome de l’intestin irritable!).

« Survivre » à la quarantaine?

L’objectif de cet article n’est pas de te traumatiser, loin de là! Les statistiques actuelles démontrent que le virus n’est pas si dangereux pour les adultes en santé. Au contraire, il pourrait (dans certains cas) être mortel pour des tranches plus précises de la population telles que celles-ci:

  • Gens ayant 65 ans et plus
  • Systèmes immunitaires compromis
  • Conditions médicales sous-jacentes (surtout pulmonaires)

Si tu n’entres pas dans ce groupe de personnes, t’auras pas vraiment à te battre contre le Coronavirus. Par contre, si tu veux éviter de transmettre ce virus aux gens plus fragiles, tu peux prendre la décision de t’isoler un peu plus en sortant moins souvent de la maison. C’est aussi possible que tu reviennes de voyage ou que tu aies croisé des gens qui étaient dans cette situation. Si tu doutes, reste aussi chez toi et profites-en pour te reposer.

En quelques mots, t’auras pas nécessairement besoin de “survivre à la quarantaine”, mais c’est possible que certains de tes proches aient à le faire. Partage-leur l’article si tu crois que ça pourrait les aider.

main homme tient sandwich

Les mesures d’hygiène de base

Pour ce qui est de la transmission de ce virus, ça fonctionne un peu comme celui de la grippe. Tu devras donc t’assurer de suivre ces directives simples et tout devrait se passer à merveille!

  • Lave-toi souvent les mains avec de l’eau et du savon pendant au moins 20 secondes.
  • Si t’as pas accès à du savon ou a de l’eau, tu peux prendre une solution hydro-alcoolique avec une teneur en alcool de 60 % au moins en deuxième recourt
  • Cesse de te toucher le visage, c’est-à-dire les yeux, le nez et la bouche.
  • Tousse ou éternue dans ton coude ou dans un mouchoir puis jete-le immédiatement dans une poubelle avec couvercle (et lave-toi encore les mains!).
  • Lave régulièrement les surfaces avec du désinfectant (comptoirs, salle de bain ordinateur, bureau de travail…)
  • Ne vas pas visiter tes grands-parents à l’hôpital ou dans leur résidence (prends pas de chance jusqu’à ce que l’alerte soit passée, je suis certaine qu’ils sont entre bonne mains et tu peux toujours les appeler si tu ne veux pas qu’ils se sentent seuls)
  • et finalement: Évite tout contact avec des personnes malades (donc sort pas en fou acheter mille roulaux de papier de toilette et optimise tes sorties intelligemment!)

Stocker des aliments pour la quarantaine?

C’est toujours mieux d’être prévoyant, mais je ne crois pas qu’il soit très utile de stocker autant de papier toilette. Par contre, pour ceux qui font parties d’une population à risque (ex: personnes âgées, femmes enceintes, familles avec de jeunes enfants, etc.), j’estime que le fait d’acheter un peu plus (bien lire le “un peu” ici!) d’aliments non périssables pourrait être une bonne chose. Si ça t’intéresse de te procurer ces produits, garde toutefois en tête qu’il est aussi possible que tu croises des gens porteurs du Coronavirus en te rendant à l’épicerie. Ne t’affole pas, ils ne mordent pas.

Par contre, évite de toucher à tous les produits sur les étagères de l’épicerie et tiens-toi loin des foules (c’est encore une proposition pour réduire la propagation du virus, ne panique pas si tu as déjà fait une de ces choses!). Peu importe la situation, tu dois savoir que le système d’approvisionnement des épiceries est encore fonctionnel et que tu pourras fort probablement y retourner s’il te manque de quelque chose d’important.

Autrement, c’est le temps de faire aller ton imagination et de tenter de trouver de nouvels usages pour les denrées que tu avais déjà à la maison. D’ailleurs, savais-tu que tu peux utiliser des légumineuses dans des bouchées sucrées? Les pois chiches font des merveilles dans des galettes au beurre d’arachide et les haricots noirs sont fantastiques dans des carrés chocolatés.

soya-grillé-aliments-pour-quarantaine

Liste d’aliments non périssables

Puisque ce genre de situation nous porte inévitablement a avoir envie de stocker des aliments, j’ai pensé vous en présenter quelques-uns qui valent réellement la peine d’être achetés. C’est bien beau d’avoir des soupes en conserves et des nouilles instantanées, mais on ne fait pas long feu sur ce type de provisions.

Aussi, comme l’Expo Manger Santé et Vivre Vert de cette année a été annulée à cause du Coronavirus, j’ai pensé intégrer certains de mes produits québécois favoris à la liste. Tu pourras voir qu’il y a plusieurs alternatives locales savoureuses de disponibles pour toi. D’ailleurs, si t’as d’autres idées à ajouter, je t’invite à me les partager en commentaires sous l’article.

Sources de protéines

Produits céréaliers

Fruits et légumes

  • Fruits et légumes surgelés variés (edamames ++ pour protéines)
  • Conserves : tomates, coulis de tomates, maïs, 
  • Marinades: cornichons, betteraves, légumes mélangés (on peut utiliser le liquide des marinades pour cuisiner, voir ma vidéo sur Youtube pour des idées de recettes)
  • Pommes
  • Agrumes variés
  • Tartinades de fruits et graines de chia de Isabelle Huot
  • À conserver dans un endroit sombre et frais: Courges variées, pommes de terre, patates douces, oignons, carottes…
  • Fruits séchés (ex: canneberges comme celles sans sucre ajouté de Patience Fruit et Co, raisins, dattes…)
  • Compotes de pommes et de fruits variés)

Autre

  • Huile de canola

Pour ceux qui cuisinent des desserts/collations

  • Bicarbonate de soude 
  • Cassonade/Sucre/sirop d’érable
  • Huile de coco (peut facilement remplacer le beurre)

Des idées de recettes simples

Finalement, je tiens à te répéter de ne surtout pas t’inquiéter de manière abusive avec tout ça. Prends une grande respiration et tout va bien se passer!

Sources

  1. Coronavirus disease (COVID-19): Outbreak update
  2. Coronavirus disease (COVID-19) advice for the public
  3. Ministère de la Santé et de la Solidarité
Publié sur Laisser un commentaire

Comment manger moins de sucre ajouté?

Manger moins de sucre ajouté | Recette tostadas végétariens aux canneberges

C’est bien connu, manger trop sucré n’est pas optimal pour notre santé. Par contre, arrives-tu à faire la différence entre le sucre ajouté, celui qui est libre et celui naturellement présent dans les aliments? Voici quelques réponses fiables en plus de trucs concrets pour manger moins de sucre ajouté.

+++ Cet article est réalisé en collaboration avec Patience Fruits & Co. #pub, toutes les opinions sont les miennes +++

Risques sucre ajouté

Selon la littérature scientifique, la consommation de sucre ajouté est associée à la hausse de la prévalence de :

  • Stéatose hépatique (trouble du foie)
  • Maladies cardiovasculaires (ex : dyslipidémie)
  • Résistance à l’insuline et de diabète
  • Hyperuricémie (trouble des reins)

Qui plus est, manger une grande quantité d’aliments riches en sucre peut nous porter à prendre du poids et nous prédisposer à présenter un syndrome métabolique [1]. Le problème est particulièrement important lorsque ces aliments sont ingérés à travers les boissons sucrées, telles que les boissons gazeuses et les jus de fruits, ou encore les aliments transformés.

Ai-je besoin d’en dire davantage pour te convaincre de l’ampleur des dégâts occasionnés par les sucres ajoutés?

Les bases

Pour de t’aider à mieux comprendre comment ces nutriments peuvent affecter ta santé, j’aimerais commencer en te partageant certaines définitions de base. Si tu es intéressé par le sujet, tu peux également aller voir ma vidéo au sujet des types de glucides et de leurs fonctions sur ma chaîne YouTube. Voici d’ailleur mon article Manger des glucides pour être en santé qui pourrait aussi répondre à plusieurs de tes questions.

Sucres

  • Source d’énergie
  • Dans la classe de macronutriments nommée « glucides »
  • Possède une saveur très agréable et un côté gratifiant [2]

Sucres ajoutés

Il s’agit de tous les sucres qui sont compris dans les recettes d’aliments tels que :

  • Boissons gazeuses régulières et punchs aux fruits
  • Friandises variées
  • Desserts : gâteaux, biscuits, tartes, viennoiseries…
  • Produits laitiers : crème glacée, poudings, yaourt sucré…
  • Céréales à déjeuner
  • Granola et barres tendres

Truc : Pour savoir si tu consommes beaucoup de sucres ajoutés, regarde la liste d’ingrédients des aliments que tu achètes et cherche des termes tels que cassonade, mélasse, sirop d’érable, miel et ceux terminant par « ose », comme glucose, dextrose, sucrose ou saccharose [3].

Sucres naturels

Il n’existe aucune définition officiellement reconnue de ce qu’est un sucre naturel. Généralement, on considère qu’il s’agit des sucres que l’on retrouve à l’intérieur des aliments et qui n’ont subi aucune transformation comme le raffinage. On pourrait donc dire que les fruits, les légumes et les produits laitiers contiennent des sucres naturels [4].  

Sucres libres

L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) définit les sucres simples comme étant « tous les monosaccharides et disaccharides ajoutés aux aliments par le fabricant, le cuisinier ou le consommateur, plus les sucres naturellement présents dans le miel, les sirops et les jus de fruits » [5].  Comme tu pourras le constater, il s’agit d’une catégorie assez large qui inclut plusieurs différentes formes de sucres, aussi bien raffinés que naturels. C’est donc l’ensemble de ces sucres qui doivent être intégrés avec parcimonie dans ta routine alimentaire.

Plus on en sait, mieux c’est!

Devrait-on obliger l’affichage de la quantité de sucre ajouté dans le tableau des valeurs nutritionnelles? C’est la question que s’est posée une équipe de scientifiques américains et les conclusions qu’ils tirent de cette étude sont particulièrement intéressantes du point de vue de la santé publique. Voici un aperçu de ces conclusions.

Entre 2018 et 2037, ce changement pourrait* [6] :

  • Prévenir 354 400 maladies cardiovasculaires et 599 300 cas de diabète
  • Permettre de gagner 727 000 années de vie ajustées en fonction de la qualité
  • Entraîner des économies de
    • 31 milliards de dollars en coûts nets de soins de santé
    • 61,9 milliards de dollars en coûts sociétaux

* Estimation de US Food and Drug Administration.

Comment manger moins de sucre ajouté?

Voici quelques recommandations principales qui pourraient t’aider à manger moins de sucre ajouté :

  1. Si tu réduis peu à peu la quantité de sucre que tu ajoutes à tes recettes, tes papilles s’adapteront de façon graduelle et la transition sera beaucoup plus facile pour toi d’en manger moins. Réduire la quantité de sucre va aussi te permettre de mieux apprécier la vraie saveur des aliments et de déceler toutes les petites nuances de celle-ci.[7]
  2. Si tu dois acheter des aliments préparés, priorise ceux qui sont le moins transformés possible. Profites-en pour découvrir de nouveaux produits et ingrédients transformés au minimum et ne contenant pas de sucre ajouté.

Sur ce, je te laisse sur cette recette de Tostadas végétaliens qui convertiront même les plus difficiles. Ils sont recouverts d’une purée de haricots rouges et de canneberges sans sucre ajouté de Patience Fruits & Co (#pub), d’une salsa de poivrons rouges et d’une sauce crémeuse verte coriandre-jalapeño.

C’est à tomber par terre, promis!

N’oublie pas de nous taguer (@cynthia.marcotte.dtp) et l’équipe de Patience Fruits & Co. (@patiencefruitsco) sur Instagram si tu essaies la recette.

Manger moins de sucre ajouté | Recette tostadas végétariens aux canneberges

Tostadas haricots rouges, salsa & crème verte

Prep Time15 mins
Total Time15 mins
Servings: 6 tostadas

Ingredients

Purée rouge de haricots

  • 125 ml (½ tasse) de canneberges séchées sans sucre ajouté de Patience Fruit & Co.
  • 125 ml (½ tasse) d'eau bouillante
  • 10 ml (2 c. à thé) de paprika fumé
  • 5 ml (1 c. à thé) de cumin moulu
  • 2 gousses d'ail moyennes
  • Au goût sel et poivre moulu
  • 1 conserve (540 ml) de haricots rouges rincés et égouttés

Salsa

  • ½ oignon rouge moyen
  • 1 poivron rouge moyen haché finement
  • Environ 10 radis hachés finement
  • 15 ml (1 c. à table) de vinaigre de vin blanc
  • Au goût poivre moulu

Sauce crémeuse verte

  • ½ bloc (227 g) de tofu soyeux ferme
  • 80 ml (⅓ tasse) de coriandre fraîche avec les tiges
  • 1 petit jalapeno épépiné
  • 45 ml (3 c. à table) de vinaigre de vin blanc
  • 60 ml (¼ tasse) de levure alimentaire
  • 5-10 ml (1-2 c. à thé) de sirop d'érable (facultatif)
  • Au goût sel et poivre moulu
  • 6 Tostadas de maïs*

Instructions

  • Dans un petit bol, submerger les canneberges d’eau bouillante et ajouter le paprika, le cumin, l’ail et assaisonner au goût. Laisser reposer.
  • Hacher finement tous les ingrédients de la salsa. Réserver dans un bol.
  • Dans un petit mélangeur, préparer la sauce crémeuse verte en réduisant en une purée lisse tous les ingrédients. Si désiré, placer dans une poche à douille ou un sac en plastique réutilisé (je nettoie le mien entre chaque usage afin d'éviter la production de déchets inutiles).
  • Finalement, mettre les canneberges réhydratées épicées et les haricots rouges dans le mélangeur. Actionner l’appareil de manière à obtenir une purée lisse.
  • Pour le montage, recouvrir la surface d'un tostada de purée de haricots. Ajouter un peu de salsa et un filet de sauce crémeuse verte.**
  • Si désiré, décorer de canneberges séchées, de jalapeno haché finement et de feuilles de coriandre.

Notes

* Les Tostadas peuvent aussi être faits maison sans friture en badigeonnant simplement des tortillas de maïs d’huile, en ajoutant un peu de sel et en les grillant des deux côtés sur une plaque au four à 400°C (environ 4-5 minutes par côté).
** Ce repas se présente aussi très bien en “style buffet”. Pour cette alternative, placez simplement les trois garnitures au centre de la table et laissez vos convives garnir leur propre Tostadas.

Références

Publié sur Laisser un commentaire

Repas des Fêtes express sans stress : 3 étapes faciles pour se faciliter la vie

Je te propose ici de combiner le prêt-à-manger avec une recette rapide à assembler. Adieu à la culpabilité de ne pas tout cuisiner soi-même!

+++ Cet article est réalisé en collaboration avec Provigo #pub, toutes les opinions sont les miennes +++

Prendre le temps

Si tu t’es rendu ici suite à la lecture de ma publication Instagram, tu dois avoir remarqué à quel point j’ai insisté sur une chose : l’importance de prendre le temps. Prendre le temps de discuter, d’échanger nos réussites, de poser les vraies questions et de cesser de s’en faire avec des petites choses (qu’on est souvent les seuls à remarquer soit dit en passant!). 

C’est le temps de penser à nous et à nos proches. De faire de la période des Fêtes un moment de partage, sans pression ni contraintes. J’ai récemment lu la phrase suivante sur Instagram et elle m’a fait réfléchir « c’est okay si ce n’est pas la période la plus merveilleuse de l’année » (traduction libre de “it’s ok if it’s not the most wonderful time of the year”). On se met souvent une pression forte pour tout faire à temps à cette période de l’année et il est important de connaître nos limites.

Ce n’est pas grave de ne pas tout cuisiner soi-même!

À travers mon horaire de fou, j’ai la mauvaise tendance d’oublier de m’arrêter pour profiter pleinement du moment. Je n’impose une tonne de projets et mes ambitions sont généralement plus grandes que mes capacités.

Je vous répète souvent qu’il est primordial de remplir nos assiettes d’aliments minimalement transformés et faits maison. Par contre, il faut aussi comprendre qu’on est des êtres humains dotés d’une banque d’énergie épuisable. Les soirées de Noël et du Jour de l’An sont exigeantes physiquement et psychologiquement. Que ce soit des périodes d’insomnie, du stress, une réduction de notre niveau d’activité physique ou une tendance à sauter des repas, nous ne sommes pas à l’abri des mauvaises habitudes de vie à cette période de l’année.

Lorsque les soirées festives s’enchaînent rapidement, on peut arriver à un point où l’idée de devoir passer des heures en cuisine avant de pouvoir accueillir nos invités peut sembler décourageante. C’est tout à fait normal de vouloir se reposer un peu avant la cohue de la soirée. Pour se simplifier la vie, on ne devrait donc pas se sentir coupable de se tourner vers le prêt-à-manger! 

Un repas complet en trois étapes

Lorsque l’équipe de Provigo #pub m’a proposée de créer un repas express pour célébrer le temps des Fêtes avec les gens que j’aime, j’étais super heureuse! J’ai découvert la gamme variée de produits Concocté par nos chefs, offerte chez Provigo. Ces plats réconfortants ont tout d’un repas fait maison et sont parfaits pour nous permettre de sauver temps et énergie en cuisine. L’idée de trouver des petits raccourcis pour alléger la préparation des repas festifs m’a conquise.  Je prendrai donc un moment, à travers cet article, pour vous aider à organiser un repas savoureux sans complication ni stress. 

Étape #1: Un met principal satisfaisant pour tous

Je tiens à insister sur la mention “satisfaisant pour tous” se trouvant dans le titre de cette étape. Je n’insisterai jamais assez sur l’importance de choisir un met qui correspond à vos préférences et qui rend vos papilles heureuses. N’oubliez pas non plus de demander à vos proches ce qu’ils ont envie de manger. Si possible, ils peuvent même se joindre à vous lors de la visite à l’épicerie pour choisir le plat qui leur fait de l’œil!

En achetant un met préparé, on réduit le nombre d’étapes précédant le service. Un petit tour au four pendant qu’on prépare une belle salade suffit pour compléter la cuisson du plat de cannellonis que j’ai choisi pour ce repas (ça ne prendra que 10 minutes puisque ceux-ci sont déjà entièrement cuits!). Les cannelloni comprenant une sauce tomate, du fromage mozzarella, parmesan et romano sont l’un de mes plats de pâtes favoris! Il suffit ensuite de les transférer dans un contenant de service élégant et de placer celui-ci au centre de la table. Laissez vos invités se servir eux-mêmes, afin de leur permettre de mettre dans leur assiette la portion qui comblera leur appétit.

Étape #2: Les accompagnements (pensez légumes!)

Je suis une amoureuse de légumes. Un repas n’est jamais complet sans une petite touche de végétaux, que ce soit une salade comme celle présentée ici ou une plaque de légumes grillés, un gratin de chou-fleur et brocolis, un potage velouté ou une purée de pommes de terre (avec un p’tit extra de carottes, de patate douce, de chou-fleur ou de fines herbes!). J’aime varier les options, mais je dois vous dire que les salades ont une place particulière dans mon cœur.

Celle cuisinée pour accompagner mon plat de cannellonis Concocté par nos chefs contient du fenouil tranché très finement, des mûres, des clémentines, de l’oignon vert et des noix hachées sur un lit de bébé épinard. Pour compléter le tableau, j’ai aussi préparé ma classique vinaigrette à base de vinaigre balsamique et de sirop d’érable. C’est celle que mon papa m’a appris à faire et la favorite de mon frère. Elle me rappelle de bons souvenirs et me permet de connecter avec eux, même s’ils n’étaient pas parmi nous pour le souper.

Étape #3: Inclure les membres de la famille

Avoir de l’aide en cuisine accélère le processus et réduit le stress ressenti. Lorsqu’on va chercher une aide extérieure notamment, avec les plats préparés, il est possible de préparer un repas de ce genre en seulement quelques minutes. Voici les tâches qui peuvent être partagées:

  • Mettre la table
  • Couper les légumes pour la salade
  • Préparer la vinaigrette
  • Assembler un punch rapide (composé de Kombucha, de fruits frais et d’un peu de rhum ou de vin mousseux!)
  • Réchauffer le plat Concocté par nos chefs et faire gratiner le met préparé
  • Allumer des bougies
  • Faire un centre de table (ici, j’ai tout simplement utilisé des clémentines avec leurs feuilles et des canneberges fraîches, c’est une option ultra “zéro déchet”!)

Ça ne prend pas grand-chose pour concocter un menu qui vous permettra de profiter pleinement de ces beaux moments passés en famille.

Je vous souhaite la santé et plein de fous rires pour l’année à venir!

P.s. Écrivez-moi vos astuces pour faire des repas des Fêtes express sans stress en commentaires, j’ai bien hâte de lire ça! 


 [CL1]Est-ce possible de donner un peu plus de détails sur le plat de cannellonis stp?

Publié sur Laisser un commentaire

Nouilles de Konjac pour perdre du poids!?

Nouilles de Konjac Nupasta | Analyse de nutritionniste cynthiamarcotte.com
Nouilles de Konjac Nupasta | Analyse de nutritionniste

Je me suis lancée dans une aventure qui me tentait depuis des mois: l’analyse des fameuses nouilles de Konjac contenant ”zéro calorie”! Si comme moi, c’est un sujet qui a piqué ta curiosité, je te suggère fortement de regarder ma vidéo dans laquelle j’analyse en profondeur la situation.

Je dois te dire que mes conclusions finales m’ont aussi moi-même surprise!

Voici quelques points qui seront abordés dans la vidéo:

  1. C’EST QUOI? C’est quoi exactement des nouilles de Konjac, comment s’est fabriqué et d’ou vient le Konjac?
  2. EN CUISINE Comment est-ce que ça se cuisine? Est-ce qu’il existe des manières de retirer leur arrière-goût de poisson/algues?
  3. SANTÉ Est-ce que c’est vraiment bon pour la santé? Quels nutriments est-ce que ça contient? Pourquoi est-ce qu’on dit que ça nous procure ”zéro calorie”? Est-ce qu’il existe des bénéfices ou risques réels à en consommer?
  4. VOS AVIS L’avis d’Amélie, une collègue nutritionniste!
  5. DIÈTES Petit mot au sujet des diètes à faible teneur en glucides (ex: hypocalorique, low carbs, keto/cétogène…).
  6. AVIS FINAL Mon verdict final de nutritionniste: est-ce que je vous recommande d’en consommer ou non!?

 

C’est quoi des nouilles de Konjac?

En gros, il s’agit de nouilles faites à base de racine de la plante de konjac, un aliment riche en fibres alimentaires et sans amidon ni gluten. Les gens ayant la maladie coeliaque penvent donc en consommer sans problème. Certains produits contiennent aussi de l’avoine ou du tofu. Le produit est très peu calorique car contient presque pas de macronutriments. On peut donc considérer ces nouilles comme des fibres hydratées.

Plusieurs compagnies en offrent (ex: NuPasta, Miracle Noodle, Shirataki, Better than pasta) et les prix tournent autour de 3 à 6$ par portion. C’est pas donné pour une alternative contenant aussi peu de nutriment.

Nouilles de Konjac Nupasta | Analyse de nutritionniste cynthiamarcotte.com

Konjac? De quessé?

  • Les plantes de konjac sont cultivées au Japon, en Corée et en Chine. 
  • La partie comestible de la plante est la racine, un peu comme une patate ou une carotte.
  • Il faut aussi noter que le konjac est aussi appelé igname dans certains contextes, mais on parle bel et bien de la même plante.
  • Les pâtes possèdent une texture particulière appréciée au Japon, mais ne fesant pas l’unanimité ici. Je dirais qu’elles on un espèce de «croquant» sous la dent assez particulier. Si tu n’apprécies pas cette caractéristique, ne te force pas à en manger!

Volet nutrition

Je te suggère d’aller visionner la capsule informative complète pour tout savoir à ce sujet. Toutefois, je crois qu’il est important d’insister sur le fait que les nouilles de Konjac ne te permettront pas d’obtenir un repas complet et satisfaisant. Oui, elles contiennent des fibres qui ont des bienfaits intéressants sur ta santé.

Cependant, tu dois également t’assurer d’intégrer une bonne source de glucides complexes à tes repas. Par exemple, tu pourrais:

  • Faire un duo avec des pâtes traditionnelles;
  • Manger ton repas avec du pain;
  • Ajouter un dessert fait à base de grains entiers tel que l’avoine à ton repas.

Les glucides sont une source d’énergie importante pour tes cellules et ils t’aideront à optimiser ton niveau de concentration et tes performances.

 

Valeurs nutritionnelles

Tu pourras noter en regardant le tableau ci-dessous que les pâtes classiques et de blé entier contiennent aussi beaucoup plus de protéines que leur alternative faite à base de Konjac. Un autre point en faveur de la consommation de produits céréaliers!

Les légumes, légumineuses, noix et graines doivent aussi être intégrés dans ta recette. Plus tes repas sont colorés et pleins de saveurs, plus ils seront satisfaisants pour ton corps et ton esprit.

210g Pâtes classiques Pâtes blé entier Nouilles Nupasta
Calories 331 260 25
Glucides 64,8 54,6 6
Fibres 3,78 6,7 6
Protéines 12,2 11,2 1

 

Du marketing inadéquat

Nouilles de Konjac Zéro calorie et Keto

En raison de leur faible teneur en calories, ces nouilles sont très souvent utilisées par les gens désirant maigrir. Puisqu’ils contiennent également peu de glucides, il s’agit aussi d’une option populaire auprès des gens optant pour une alimentation cétogène.

À mon avis, il ne s’agit toutefois pas de stratégies saines. Je ne te recommande donc pas d’opter pour ce genre de produit pour ces raisons.

D’ailleurs, les glucides sont important au bon fonctionnement de ton corps. Tu pourras lire mon article Manger des glucides pour être en santé afin d’avoir davantage de détails à ce sujet.

 

Ne pas les utiliser pour remplacer les pâtes classiques!

Discussion avec Caroline

Nouilles de Konjac Nupasta | Analyse de nutritionniste cynthiamarcotte.com

CAROLINE:

 Salut Cynthia! Je viens d’écouter ta capsule et j’ai une question: si on mange de manière diversifiée, selon le nouveau guide alimentaire, avec une grande place pour les légumes, les légumineuses et les grains entiers, pourquoi aurait-on besoin d’un « supplément » de fibres sous cette forme? Un produit comme celui-là, c’est super si on a-do-re le goût. Mais autrement, ça me semble vraiment ancré dans la culture de la perte de poids et de la demonisation des glucides. 🙂

CYNTHIA:

Je confirme que le marketing de ce produit est absolument inadéquat et j’ai complètement oublié de m’attarder à cette facette de la question dans la vidéo (c’est un manque de ma part, je vais tenter de remédier la situation). Les glucides ont définitivement une place importante dans notre alimentation et ils ne devraient pas être retirée de nos repas.

Justement, je crois au contraire qu’on devrait tout simplement cesser d’associer ces nouilles à une option « miracle » destinée uniquement aux gens qui veulent perdre du poids. On peut tous bénéficier des bienfaits de cet ingrédient. Toutefois, je ne recommanderais pas les nouilles de Konjac aux gens ayant des antécédents de troubles alimentaires.

Fibres alimentaires

Concernant les apports recommandés en fibres, les légumes et autres végétaux doivent définitivement faire partie de nos repas. Malheureusement, pour diverses raisons, certaines personnes peuvent parfois avoir plus de difficulté atteindre leurs apports recommandés à travers leur consommation de végétaux (ex: troubles digestifs, restrictions alimentaires, allergies..). Dans ce cas, les suppléments peuvent être indiqués. 

J’ajouterais que ce n’est pas simplement une question de quantité de fibres. Il en existe une grande diversité dans les aliments et il faut savoir qu’elles n’ont pas toutes les mêmes effets/fonctions dans notre corps. Les fibres du Konjac possèdent définitivement des avantages intéressants pour notre organisme. Lorsque consommées à travers des repas balancés, celles-ci pourraient donc avoir un effet particulier sur la santé digestive et cardiovasculaire. 

Autre petit truc intéressant: leur potentiel satiétogène et l’effet de volume qu’elles apportent au repas et dans l’estomac peuvent aider plusieurs personnes à se sentir davantage satisfaites après un repas. Dans ce cas, il ne faut pas le faire dans l’espoir de manger le moine de calories possible et il faut clairement les apprécier au goût. Loin de moi l’idée de recommander aux gens de manger des choses qu’ils n’aiment pas!

Selon mon analyse, ces nouilles peuvent représenter un allié intéressant pour les gens ayant de troubles digestifs ou pour ceux souffrant de diabète. Il est primordial de les consommées mélangées à des pâtes classiques, des légumes et une source de protéines. De cette manière, elles peuvent aider à améliorer la répartition des glucides aux repas, sans avoir l’impression de manger une mini portion de pâte toute triste. C’est vraiment une question d’équilibre, je ne recommande pas l’approche « low carb » ou keto, haha! 

CAROLINE:

Wow, tu es tellement généreuse dans tes analyses et tes réponses, comme toujours! Merci pour les précisions! La diversité, ça sera toujours la meilleure option, comme tu dis. C’est merveilleux d’avoir des options quand on a des besoins particuliers. Le problème, c’est vraiment quand des produits comme ceux-ci tombent sur la liste des « permis » et que les pâtes se retrouvent dans les interdits. Merveilleux pour l’article!

CYNTHIA:

Awww, tout le plaisir est pour moi! C’est pas facile de faire une analyse globale en oubliant rien, j’adore quand vous m’aidez à compléter mes réflexions. Je suis d’accord: les pâtes/pain/patate ne devraient jamais être considérés comme des « interdits ». En plus d’être important pour notre corps, c’est si bon! ❤️ ❤️

 

Discussion avec Gabriel

Nouilles de Konjac Nupasta | Analyse de nutritionniste cynthiamarcotte.com

GABRIEL:

Je pense que c’est du marketing qui peut être néfaste pour la santé des gens. Associer un aliment faible en calorie à la perte de poids ne reflète pas l’ensemble de la réalité selon moi. Je crois que certaines personnes pourraient tomber dans l’idée qu’en mangeant du vent ou rien du tout, ils vont maigrir. Cela peut être vrai à court terme, mais ça peut aussi ralentir le métabolisme de base et nous faire tomber dans un effet yoyo qui pourrait empirer la situation une fois la reprise d’une quantité adéquate de calories dans la diète. Ceci est pratiquement impossible à éviter.

Je pense qu’il y a beaucoup de compagnies qui profitent de la faible éducation du consommateur pour embellir leur produit d’un slogan santé. Faire attention à ce qu’on mange, c’est devenu la mode (les temps ont bien changé) et l’industrie alimentaire veut donner au client ce qu’il veut sans toutefois se préoccuper vraiment du bien-être de l’individu. Je généralise, mais les nouilles Konjac est un bel exemple.

Malheureusement, ce n’est pas tout le monde qui est passionné d’alimentation ou qui a vraiment le temps de faire des recherches approfondies. Une grande proportion des gens ne font que lire les étiquettes et suivent les tendances sans douter ou y porter vraiment attention. Les nouilles Konjac ont des propriétés intéressantes sur la santé, mais -1 pour l’équipe de marketing.

 

CYNTHIA:

Wow Gabriel, je suis tellement d’accord avec toi! Je suis même déçue de ne pas avoir pensé discuter de cet aspect dans ma vidéo. En plus j’aborde le problème dans mon titre, j’aurais dû ajouter une section à ce sujet pour aider les gens à se faire une meilleure opinion sur la question. Il est effectivement primordial de maintenir des habitudes alimentaires saines et de ne pas opter pour des diètes hypocaloriques lorsqu’on désire perdre du poids. Le marketing de ce produit est définitivement inadéquat et trompeur.

Oui les pâtes sont intéressantes du point de vue nutritionnel, mais elles ne devraient pas être utilisées afin de perdre du poids d’une manière miraculeuse. Merci beaucoup d’avoir pris le temps d’écrire ici, j’espère que les gens vont lire ton commentaire! xxx

,

Nouilles de Konjac Nupasta | Analyse de nutritionniste cynthiamarcotte.com

Que doit-on en conclure?

Perte de poids?

Ne pas utiliser les nouilles de konjac dans le seul espoir de perdre du poids. Les produits céréaliers ne devraient pas être démonisés et vus comme des aliments interdits. Ce type de produit peut être intéressant lorsqu’il est utilisé un peu à la manière d’un supplément en fibres alimentaires dans des contextes de troubles digestifs ou cardiovasculaires. Dans ce cas, je te recommande de faire un moitié-moitié en les mélangeant avec des pâtes plus classiques (ex: blé, blé entier, sarrasin, riz…)

Satisfaction?

Ne pas manger ce genre de produit si on n’aime pas ça ou que ça nous entraîne un sentiment de dégoût. Dans la vie, il faut aimer ce qu’on mange, un point c’est tout. Si les nouilles de Konjac te rendent malheureux, continue de manger des pâtes classiques et tout va bien aller!

Option plus santé?

La consommation de Konjac semble améliorer la santé globale, tout en entrainant peu de risque d’effets secondaires. Cette option est moins recommandée dans des contextes de troubles de la déglutition (ex: bébé, enfants mangeant rapidement, personnes âgées…).

Diète cétogène?

Je ne suis pas en faveur de l’utilisation de la diète cétogène (keto) dans un contexte de perte de poids. Passe regarder cette série de vidéos si tu veux mon avis complet sur la question.

 

Aimerais-tu que je fasse des tests pour trouver LA meilleure alternative de pâtes de Konkac?

N’oublie pas de me dire ça en commentaire sous l’article ou sous la vidéo!

Publié sur Laisser un commentaire

La Faim, comment l’apprivoiser!

Voici tout ce que vous devez savoir au sujet de mon livre: La Faim, comment l’apprivoiser! J’ai enfin le bonheur de vous partager ce projet sur lequel je travaille depuis plus d’un an maintenant et je suis certaine qu’il pourra vous aider à mieux comprendre les signaux que votre corps vous envoie afin de faire la paix avec celui-ci.

L’objectif de cet ouvrage est de vous aider à mieux analyser vos habitudes actuelles afin que vous puissiez faire les changements qui vous aideront à vous sentir mieux. De plus, je désire insister sur le fait que le plaisir doit rester l’élément central de tous vos repas!

Au menu dans le livre

  • C’est quoi? Comment faire la distinction entre la faim, l’appétit, la satiété et le rassasiement de manière concrète?
  • Pourquoi a–t–on faim?
  • Le rôle des hormones sur la faim (hormones de la faim, de la satiété et sexuelles)
  • Les facteurs externes (ex: marketing, environnement)
  • L’influence des aliments (ex: teneur en protéines ou en fibres, certaines vitamines ou minéraux, volume/densité énergétique)
  • Les trois clés du succès : des trucs concrets pour vous aider dans votre vie de tous les jours à appliquer ce que vous aurez appris.
  • Les recettes (déjeuners sucrés/salés, collations, dîners, soupers et desserts): plusieurs options originales mettant en vedette des ingrédients ayant des potentiels nutritifs ultra intéressants. La majorité des recettes présentées sont végétariennes ou végétaliennes (mais j’ai également incorporé certaines options contenant du poisson et des fruits de mer).

C’est par ici pour acheter mon livre.

Ma formation La Faim

Si le sujet t’intéresse et que tu désires devenir graduellement un mangeur plus intuitif, je crois que ma formation La Faim: Comment mieux comprendre son corps serait toute indiquée pour toi.

À travers celle-ci, tu pourras:

  • Savoir de quelle manière la culture des diètes affecte ta capacité à bien reconnaître tes signaux de faim et de rassasiement
  • Avoir une meilleure compréhension des rôles et fonctions des différents macronutriments (protéines, lipides et glucides)
  • Briser des croyances qui pourraient être enracinées profondément dans ton esprit
  • Améliorer ton esprit critique
  • Développer ta créativité en cuisine en ayant de nouvelles idées de recettes rapides, accessibles et à petit budget
  • Faire partie d’une communauté ultra bienveillante et respectueuse

Bref, je sens que tu ne regretteras pas de t’être lancé dans cette belle aventure!

Remerciements

Je dois remercier de tout cœur les Éditions La Presse de m’avoir permis de réaliser ce rêve! Je suis vraiment heureuse d’avoir pu travailler en collaboration avec une si belle équipe. Un merci tout particulier à mon graphiste Simon L’Archevêque qui a fait un boulot incroyable!

Publié sur Laisser un commentaire

FODMAP 101: Comment ça fonctionne et quoi manger?

Je suis une fille ultra curieuse dans la vie. Lorsqu’un membre de ma famille m’a demandé ce que je pensais de l’approche FODMAP, je me suis immédiatement lancée dans les recherches!

Dailleurs, plusieurs croyances circulent autour de cette alimentation visant à réduire les symptômes intestinaux tels que la constipation, la diarrhée ou les ballonnements grâce à la réduction de certains types de sucres. Une raison de plus pour mettre les choses au clair!

Galettes rustiques oignons caramélisées au vinaigres balsamique - Olives et Gourmandises

Après avoir complété la formation FODMAP de l’Université MONASH en Australie, avoir épluché la littérature scientifique à ce sujet et testé une multitude de recettes comprenant une teneur réduite en FODMAP, je suis maintenant prête à partager mes connaissances.

Afin de t’aider de manière plus approfondie, j’ai aussi créé une formation en nutrition virtuelle  nommée « FODMAP 101: Comment ça fonctionne et quoi manger? ». Je t’en reparlerai tout à l’heure.

Table des matières

Trouver la source de tes inconforts

Peut-être as-tu commencé à dresser une liste des choses que tu ne pouvais plus manger? Est-ce qu’elle commence à être dangereusement loooooongue!?

Plusieurs légumes, légumineuses et autres grains céréaliers riches en gluten ont la réputation de donner mal au ventre si on en mange trop. Par contre, je dois te dire que ces croyances ne sont pas toutes validées par la science. Plusieurs mythes circulent sur le web et t’entraînent peut-être à avoir retiré une panoplie d’aliments de tes menus, ce qui rend l’heure des repas plus stressante et difficile.

Mise en garde importante

Il n’y a rien de magique ici. Par contre, plusieurs études prometteuses semblent nous informer qu’il s’agit d’une alternative intéressante pour traiter les situations récalcitrantes.

 

Cette approches pourrait réduire l’importance de tes troubles digestifs, mais rien ne confirme que ce sera le cas.

Je t’informe qu’il est préférable de se lancer dans cette aventure accompagnée afin de ne pas avoir de mauvaises surprises. J’espère de tout coeur que mes conseils pourront t’aider dans tes
démarches, mais ils ne remplacent pas une consultation en privé. Au besoin, n’hésire pas à te rendre sur la page Prendre un rendez-vous avec une nutritionniste afin de trouver les coordonnées de mes collègues de confiance.

En quoi consiste l'approche FODMAP?

T’as peut-être déjà fait le lien entre tes inconforts digestifs et la consommation de certains aliments.

Si je te dis « poireaux », « ail », « oignon » ou même « gros verre de lait »… ça sonne une cloche dans ta tête!?

Personnellement, j’ai remarqué que mon ventre devenait ultra ballonné après mes repas riches en chou-fleur et oignons.

(Ouais, les tendances du “riz de chou-fleur” ou des croûtes de pizza composées de ce légume ne font pas bon ménage avec ma santé digestive malheureusement! 🙃)

Ne te méprends pas, j’adore ce genre de recettes. J’ai cependant appris que je ne pouvais pas me servir une pizza de chou-fleur en entier au souper sans avoir le bedon tout dur au moment du coucher.

Ces effets sur mon corps s’expliquent à travers plusieurs processus chimiques et physiques ayant lieu dans mon système digestif. Si tu te reconnais à travers cette anectode, tu risques d’être intéressé.e par ce qui suit. Pour que tu puisses mieux comprendre ce qui se passe lorsque tu manges certains aliments, commençons avec des définitions de base.

Qu'est-ce qu'un FODMAP?

En gros, cette suite de lettre regroupe une variété de molécules de sucres plus ou moins longues. Certaines d’entre elles sont mieux connues, comme le lactose, et d’autres te sembleront plus inconnues, comme les oligosaccharides ou les polyols.

Voici la signification plus exacte de l’acronyme FODMAP:

Lettre
Familles de composés
Types de sucres
F
Fermentescibles
Composés fermentés dans le côlon
O
Oligosaccharides
Fructanes et galacto-oligosaccharides
D
Disaccharides
Lactose
M
Monosaccharides
Fructose
A
And
Et
P
Polyols
Sorbitol, mannitol, xylitol et maltitol

Ces composés sont retrouvés dans différents aliments et sont parfois moins bien digérés par certaines personnes. À ce moment, ils peuvent mener à des symptômes digestifs, tels que de la constipation, de la diarrhée ou des flatulences excessives.

Idée de repas Bol à la Mexicaine | Approche FODMAP

Quels aliments sont riches en FODMAP?

Puisque je tiens à conserver cet article concis, je n’irai pas dans tous les détails ici. J’aimerais tout de même que tu puisses mieux comprendre à quel point cette approche nécessite le soutien d’un expert en la matière. Pour cette raison, j’ai envie de te présenter un petit avant-goût de ce à quoi tu dois d’attendre.

Voici des listes non exhaustives comprenant quelques-uns des aliments riches en certains FODMAP (source):

Aliments riches en oligosaccharides

  • blé
  • seigle
  • oignons
  • ail
  • certaines légumineuses

Aliments riches en sorbiol

  • pommes
  • mûres
  • poires asiatiques (Nashi)
  • pêches
  • prunes

Pourquoi utiliser l'approche FODMAP?

Cette approche alimentaire est suggérée en dernier recours auprès des populations souffrant de syndrome de l’intestin irritable récalcitrant. En retirant le plus possible d’aliments riches en FODMAP de ses repas durant une courte période de temps, on peut vérifier s’il y a une amélioration des symptômes. Si c’est le cas, on peut suspecter un lien entre la consommation de certains FODMAP et la condition digestive.

Avec l’aide d’une nutritionniste et en procédant méticuleusement, il est ainsi possible de cibler quels sont les molécules et aliments à l’origine des inconforts.

En règle générale, la période de retrait de ces composés est limitée à 6 à 8 semaines. Il est par la suite possible de les réintégrer graduellement selon la tolérance individuelle de chacun. Par la suite, un menu adapté aux besoins et préférences de la personne peut être proposé.

Comment utiliser l'approche FODMAP?

Parmi les gens atteints du syndrome de l’intestin irritable, le niveau de sensibilité aux FODMAP est variable. Certains peuvent bien tolérer certaines molécules, tout en ayant des réactions plus importantes suite à la consommation d’autres. Ceci témoigne de l’importance de rester stratégique et de bien s’entourer lorsqu’on opte pour cette solution.
 
Afin d’éviter les risques de carence en nutriments découlant des multiples restrictions alimentaires, il est également primordial de procéder à une période de réintroduction alimentaire. Ajouter plus d’aliments riches en prébiotiques et probiotiques pourra également avoir un effet positif sur le microbiote intestinal. Après la période de 6 à 8 semaines initiale, on va commencer à ajouter graduellement le maximum d’aliments possible aux repas de l’individu.
 

À ce moment, la patience est de mise puisque plusieurs tests sont souvent nécessaires pour atteindre le niveau de confort désiré.

Formation approche FODMAP

Comme tu dois t’en douter, ma formation vidéo a pour objectif de t’aider à te familiariser davantage avec ces molécules et leurs diverses provenances alimentaires. J’aimerais insister sur le fait que pour pouvoir bien comprendre la théorie derrière tout ça, il est important de consulter des sources fiables d’informations. Sans ça, il est bien possible que tu soies tout mélangé! 

Bol de chia crémeux faible en FODMAP

Pour en finir une fois pour toutes avec tes maux de ventre, il est important de bien suivre un protocole d’élimination des FODMAP suivi de leur réintroduction, famille par famille, pour cibler quels sont les sources de FODMAP réellement à l’origine de tes problèmes.

À la demande générale, j’ai décidé d’offrir deux modes de paiements pour cette formation. Tu pourras donc t’inscrire en un versement unique ou en 3 versements mensuels. Si tu as des questions au sujet de cette ressource virtuelle, n’hésite pas à me contacter en privé sur ma page Facebook.

Ce sera un plaisir de discuter avec toi!

Si tu aimerais en savoir plus à ce sujet et reçevoir les informations spéciales et rabais, n’oublie pas de t’abonner à mon infolettre FODMAP dès maintenant! ❤️

Publié sur Laisser un commentaire

Pourquoi les légumes locaux sont plus nutritifs?

Manger le plus souvent québécois, c’est important pour plusieurs raisons: c’est meilleur pour la planète, l’économie locale, c’est souvent plus éthique et les aliments sont plus frais et savoureux… mais ce n’est pas tout! Les fruits et légumes ayant poussé ici sont aussi souvent plus nutritifs que ceux cueillis ailleurs dans le monde. Ces derniers ont passé plusieurs jours dans des camions ou en bateau avant leur arrivée dans les rayons de nos supermarchés, ce qui risque de diminuer leur qualité.

Ma visite dans les champs de la Ferme Hotte & Van Winden m’a permis de confirmer plusieurs informations intéressantes au sujet de l’agriculture québécoise. À ce sujet, on peut du premier regard voir à quel point il existe un lien tissé serré entre les producteurs et les épiciers de Provigo. Chacun des produits est cultivé, puis sélectionné méticuleusement. Tout est orchestré de façon à mettre sur les tablettes des options québécoises de qualité.

Si comme moi vous êtes curieux de mieux comprendre pourquoi les végétaux d’ici contiennent plus de nutriments, j’ai compilé une tonne d’informations sur le sujet dans les cinq sections ci-dessous.

+++ Cet article est réalisé en collaboration avec Provigo #pub, toutes les opinions sont les miennes +++

Avant de passer aux choses sérieuses, voici deux statistiques super intéressantes au sujet des habitudes alimentaires des Canadiens prélevées d’un document du MAPAQ:

  1. La consommation de légumes frais au Canada s’est accrue de 5 % en 10 ans, passant de 66,4 kg/personne en  2006 à 69,7 kg/personne en 2015.
  2. Au Québec, en 2015, 1550 entreprises maraîchères produisaient environ 540000 tonnes de légumes frais.
champs de légumes Provigo laitues

Pourquoi sont-ils plus nutritifs?

Plantés stratégiquement

Avant même de commencer à planter les légumes, il faut bien évidemment mettre en place une stratégie. Les variétés de légumes sont sélectionnées de façon à faciliter la culture et à optimiser le rendement de la production. Même l’emplacement des différents types de végétaux est primordial pour assurer l’atteinte de leur plein potentiel nutritif.

Par exemple, à la ferme Hotte & Van Winden, on fait pousser principalement des laitues (ex: iceberg et Romaine). Toutefois, on peut y trouver aussi des oignons (ex: espagnols et rouges), des betteraves colorées et des carottes. Finalement, ils ont également pris la décision d’intégrer certaines variétés de végétaux plus originaux tels que la rhubarbe, le chou Nappa, le bok choy et le céleri-rave.

Faire de la culture maraîchère n’est pas toujours une tâche facile au Québec. Les producteurs sont à la merci des saisons, des changements de température et du faible temps ensoleillement possible. De longues périodes de canicule suivies d’orages intenses pourraient affecter négativement leurs récoltes. Ils doivent donc être prévoyants en sélectionnant des légumes moins fragiles et en les plantant dans un sol fertile. 

Pour éviter l’épuisement de la terre, certains agriculteurs utilisent une technique de rotation des cultivars à travers leurs différents champs. 

En plus du choix de cultivar, le nombre d’heures d’ensoleillement, la qualité du sol et les précautions prises lors de la cueillette, le transport ainsi que l’entreposage peuvent affecter le profil nutritif des légumes. Les aliments ayant poussé au Québec n’ont pas la même valeur nutritive que ceux cultivés dans des conditions météorologiques différentes.

Chéris à toutes les étapes de leur vie

Vous le savez surement, les lois canadiennes sont très strictes en terme d’utilisation de pesticides, d’herbicides et d’engrais chimiques. L’objectif est de conserver des champs productifs, tout en évitant de contaminer les récoltes, mais aussi les cours d’eau et l’air environnant.

Pour arriver à leurs fins, les producteurs font une supervision quotidienne des champs. Ils ont également une équipe de biochimistes et d’autres spécialistes. Ceux-ci sont engagés afin de s’assurer qu’il n’y ait pas d’invasion d’insectes, de champignons ou de moisissures. Afin d’éviter d’utiliser des pesticides nocifs sur leurs oignons, les producteurs rencontrés lors de la visite nous ont expliqué utiliser des mouches génétiquement modifiées afin d’être roses et stériles. Lorsqu’elles s’accouplent avec les mouches nuisibles se trouvant sur les plants, elles les empêchent d’avoir des bébés et permettent d’éviter la contamination à plus grande échelle.

Finalement, pour ne pas asperger leurs cultures d’herbicides, les mauvaises herbes sont arrachées à la main par des travailleurs. Il s’agit d’un boulot difficile et fastidieux qui nous permet d’obtenir des légumes de meilleure qualité en épicerie. 

Cueillis à pleine maturité

Saviez-vous que les légumes peuvent être récoltés un peu plus tard lorsqu’ils sont vendus au Québec? Puisqu’ils seront plus rapidement sur les tablettes, le risque de les endommager et de les gaspiller est moindre. Tout dépendant de la variété, les producteurs peuvent donc laisser leurs carottes, tomates ou betteraves dans les champs un peu plus longtemps. Ceci leur permet d’atteindre un stade de croissance plus avancé et d’être légèrement plus sucrés au goût. Il serait aussi démontré qu’un légume ayant poussé trop rapidement serait plus « dilué » en terme de nutriments en comparaison avec ceux qui ont passé plus de temps en terre.

champs de légumes Provigo saumon

Moins de transport

Les épiceries se trouvant à quelques kilomètres des champs, les légumes ayant poussé ici sont généralement plus frais et croquants. Contrairement à leurs cousins provenant des États-Unis ou du Mexique, ils ont passé beaucoup moins de temps dans le transport avant d’atteindre notre panier d’épicerie. Puisqu’ils sont aussi généralement moins agités durant le voyage, ils seront aussi moins abîmés et plus jolis visuellement.

La différence se fait particulièrement sentir pour les légumes plus fragiles, tels que le chou Kale, les tomates, les brocolis ou les haricots verts. Si vous optez pour des options importées d’ailleurs dans le monde, ceux-ci pourraient contenir significativement moins de vitamines A, B et C.

Bien conservés dans les épiceries

Pour optimiser la quantité de nutriments se trouvant dans les légumes, il ne faut pas faire les choses à moitié. La dernière étape de conservation est donc indispensable afin de réduire la perte de vitamines et de conserver des produits frais, colorés et appétissants. Les végétaux sont donc positionnés dans des zones de températures contrôlées afin de réduire la dégradation des cellules  menant au flétrissement des feuilles et de leur pelure. Les laitues et autres fines herbes et légumes feuillus sont aussi disposés dans des présentoirs équipés de systèmes d’irrigation. Ceci leur permet de rester bien hydratés et de ne pas perdre leur croustillant

Pour que vos légumes regorgent de composés antioxydants lorsque vous allez les cuisiner, ceux-ci sont placés à l’abri de la lumière. Sachez aussi que les légumes entiers seront aussi plus nutritifs que leurs versions coupées et transformées. Suivant cette logique, la tomate sur grappe sera un choix plus judicieux que celle se trouvant dans la sauce de votre pizza ou dans votre salade grecque.

Ce que vous devez retenir…

En général, vous ne pouvez pas vraiment vous tromper en achetant les végétaux locaux. En plus d’être plus nutritifs, leur texture et saveur seront à leur plein potentiel. Plus colorés, sucrés et appétissants, ils pourront aussi plus facilement attirer l’attention des petits et des grands lorsqu’ils seront placés au centre de la table! Que vous les préfériez au naturel, en crudités ou transformés dans une recette comme celle que j’ai envie de vous proposer aujourd’hui, sachez que la variété sera toujours la meilleure option!

Une idée recette végétalienne pour le brunch

Pour conclure en beauté cet article, voici ma recette de gaufres salées. Elles sont décorées d’une tombée de feuille de betteraves et d’une sauce crémeuse faite de trempette de noix de cajou. Cette option est 100% végétalienne. Je suis bien fière de pouvoir vous dire que vous ne vous rendrez jamais compte qu’elles ne contiennent pas d’œuf, de lait de vache ou de beurre. Servez-les lors de votre prochain brunch ou dîner entre amis et je suis certaine que tout le monde sera satisfait!

Gaufres salées betteraves et carottes

Servings: 4 gaufres
Author: Cynthia Marcotte, M.Sc., Dt.P.

Ingredients

  • 375 ml (1 ½ tasse) de farine tout usage
  • 125 ml (½ tasse) de germe de blé
  • 10 ml (2 c. à thé) de poudre à pâte
  • 375 ml (1 ½ tasse) de carottes râpées et de betteraves râpées
  • 250 ml (2 c. à table) d’huile d’olive
  • 15 ml (1 c. à table) de vinaigre de cidre de pomme

Garniture feuilles de betteraves

  • 1 oignon moyen tranché en demi-lunes
  • 10 ml (2 c. à thé) d’huile d’olive ou de beurre végétal
  • 500 ml (2 tasses) de feuilles de betteraves hachées
  • 2 gousses d’ail hachées
  • Au goût sel et poivre

Sauce crémeuse

  • 80 ml (⅓ tasse) de trempette aux cajou (originale ou aux poivrons rouge du Choix du Président)
  • 30-45 ml (2-3 c. à table) d’eau

Instructions

  • Dans un grand bol, mélanger la farine avec le germe de blé et la poudre à pâte. Réserver.
  • Dans un second bol, incorporer les carottes et betteraves râpées à la boisson de soya, l’huile et le vinaigre. Verser ce mélange dans celui de farine et agiter jusqu’à ce que la pâte soit homogène.
  • Préchauffer et huiler une machine à gaufres. Placer le quart du mélange sur la grille et cuire selon les indications du fabricant. Répéter les opérations avec les trois gaufres restantes.
  • Pendant la cuisson, faire sauter les oignons dans l’huile pendant 3-4 minutes. Ajouter l’ail et les feuilles de betteraves et poursuivre la cuisson pour environ 2 minutes. Saler et poivrer au goût. Réserver.
  • Pour faire la sauce crémeuse, mélanger la trempette de cajou avec l’eau dans un petit bol. Ajuster la quantité d’eau au goût.
  • Pour le service, garnir les gaufres des feuilles de betteraves et d’un filet de sauce crémeuse.